Qu’est-ce qu’un indice boursier

Vous êtes certainement familiers avec les actions boursières. Une action représente une part du capital d’une entreprise cotée en Bourse. Mais qu’en est-il d’un indice boursier ?

Sommaire

La définition des indices boursiers

Un indice boursier peut être défini comme un groupe d’actions qui permet de mesurer la performance générale d’un marché. Les indices boursiers aident les investisseurs à évaluer l’état des marchés et à comparer le rendement d’investissements spécifiques. Il existe de multiples indices boursiers différents.

L’importance et le fonctionnement des indices

Les indices boursiers sont d’une grande importance pour les marchés financiers mondiaux. En effet, ils aident les investisseurs à évaluer les résultats du marché boursier. Les indices servent aussi de référence pour les actions, puisque les fonds gérés activement les utilisent pour comparer les performances des fonds.

Les indices boursiers n’ont pas de valeur inhérente et évoluent suivant le cours des actions qui les composent. C’est ainsi qu’un indice boursier est toujours accompagné d’une valeur en pourcentage qui indique sa progression ou son repli. Il existe deux façons de calculer ce pourcentage.

Généralement, le calcul d’un indice s’effectue en additionnant les capitalisations boursières, puis en divisant le chiffre obtenu par 100 ou 1000. En clair, plus une entreprise est importante en taille, plus elle a du poids sur l’évolution de l’indice boursier. Le CAC 40, par exemple, est calculé sur la base de cette moyenne pondérée.

Mais cette méthode n’est pas la seule existante. L’indice du Dow Jones, par exemple, se calcule différemment. En effet, le calcul est pondéré selon le prix moyen des actions. Plus le cours d’une action est élevé, plus l’action aura un impact sur l’indice dans sa globalité.

Les principaux indices nationaux

Créé à la fin des années 80, l’indice boursier de la bourse de Paris le plus célèbre est le CAC 40. Connu par la majorité des Français, le CAC est un acronyme qui signifie Cotation Assistée en Continu. Il regroupe les 40 plus grandes entreprises cotées à la bourse de Paris. On y retrouve des valeurs comme Total, Sanofi ou encore l’Oréal. Mis à jour toutes les 15 secondes, sa valeur varie en permanence tous les jours ouvrés de 9h00 à 17h30.

Le CAC 40 est l’indice le plus populaire, mais il existe d’autres indices boursiers nationaux comme le SBF 80 (ou Société des Bourses Françaises), utilisé pour suivre la dynamique financière des entreprises de taille moyenne, qui regroupe les 80 plus fortes capitalisations boursières différentes de celles du CAC 40 ou encore le SBF 120 qui regroupe les 40 valeurs du CAC 40 et les 80 autres du SBF 80.

Naturellement, il existe d’autres indices boursiers plus spécifiques en France tels que le CAC Next 20, le CAC Mid 60, le CAC All-Tradable, le CAC Mid & Small ou le CAC Allshares.

Les principaux indices internationaux

La France n’est pas une exception et chaque pays possède son propre indice boursier. Voici les principaux indices boursiers internationaux.

Exemples d’indices européens

  • Le DAX 30

L’indice DAX 30, Deutscher Aktien Index, est l’indice boursier allemand le plus célèbre. Créé en 1988, il représente les 30 entreprises allemandes les plus grandes et les plus liquides cotées à la bourse de Francfort. On y retrouve des sociétés comme Adidas, Allianz ou encore BMW.

  • Le BEL 20

Le BEL 20 est l’indice belge le plus populaire, livrant des informations sur le cours général des actions de vingt entreprises. Les entreprises cotées au BEL 20, soumises à des critères bien spécifiques, ne doivent pas nécessairement être belges, mais bien être actives en Belgique.

  • L’IBEX 35

L’Ibex 35 est le principal indice boursier de la Bourse de Madrid. Il est composé des 35 plus importantes capitalisations boursières parmi les grandes sociétés espagnoles.

Autres principaux indices

  • Le FTSE 100 (Prononcé Footsie)

Le Financial Times Stock Exchange est l’indice boursier anglais. Il tient compte des 100 entreprises britanniques cotées avec la plus forte capitalisation. On y retrouve des sociétés comme HSBC, Rolls-Royce, Barclays ou encore Aviva.

  • Le S&P 500

Le Standard & Poor’s 500 est un des principaux indice boursier des États-Unis. Cet indice représente les 500 plus grandes sociétés cotées sur les bourses américaines. On y retrouve notamment des sociétés comme General Electric, Polo Ralph Lauren.

Il est possible d’investir dans le S&P500 via des ETFs, sur le site Market-Signals par exemple.

  • Le Dow Jones

Créé en 1896 et considéré comme le plus ancien indice boursier au monde, le Dow Jones regroupe les 30 plus grosses capitalisations américaines. La plupart des actions viennent du secteur industriel.

  • Le Nasdaq

Créé en 1971, le National Association of Securities Dealers Automated Quotations regroupe 3 000 valeurs du secteur technologique cotées sur le Nasdaq. Composé principalement d’entreprises de technologie, d’internet et de télécoms, il regroupe des sociétés comme Microsoft, Intel ou encore Apple.

  • Nikkei 225

Enfin, de l’autre côté du Pacifique on retrouve l’indice principal de la place financière de Tokyo, le Nihon Keizai Shinbun. Créé en 1949, cet indice est composé des 225 grandes entreprises cotées au Japon.

A propos de l'auteur: Bertrand

Je travaille à la Société Générale depuis mes 24 ans. Je m'y connais très bien en finance et en assurance !

Tu pourrais aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *